Joué images.org

forum de l'association Joué images 37. Photo, vidéo, diaporama et images numérique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 " Love "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damonx
f 1
avatar

Nombre de messages : 1610
Age : 47
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: " Love "   Dim 26 Juil 2015 - 17:49

Le nouveau film de Gaspard Noé : « Love ».
Le réalisateur scandaleux d' « Irréversible » et dernièrement de son monstrueux « Enter the void » nous avait promis depuis longtemps de nous faire son film porno. Dont acte, enfin presque.

Un 1er janvier au matin, le téléphone sonne. Murphy, 25 ans, se réveille entouré de sa jeune femme et de son enfant de deux ans. Il écoute son répondeur. Sur le message, la mère d'Electra lui demande, très inquiète, s'il n'a pas eu de nouvelle de sa fille disparue depuis longtemps. Elle craint qu'il lui soit arrivé un accident grave. Au cours d'une longue journée pluvieuse, Murphy va se retrouver seul dans son appartement à se remémorer sa plus grande histoire d'amour, deux ans avec Electra. Une passion contenant toutes sortes de promesses, de jeux, d'excès et d'erreurs.

On s'attendait à du lourd, il nous fait son film le plus romantique et de par le même, son moins intéressant vis à vis de l'histoire ou de son opinion du monde (que nos critiques bienpensantes trouvent à vomir à chaque fois) : Murphy est le héros « fragile » voire niais de ce conte (il pleure comme un petit PD sur cette histoire d'amour révolue dont on comprendra qu'il est la cause de son échec mais il ne comprend pas, car il aime ce con ; où sont les Hommes d'antan ?).
Il faut dire que le film qui dure 2 heures tourne un peu en rond, il pleure, il se rappelle des plans baise, pas trop d'autres choses de la relation qu'il a eu avec Electra.

Comme nous sommes dans un Gaspard Noé, on ne doit pas voir ce que l'on voit chez les autres : le sexe ici est trivial, on voit des bites en érection, des éjacs, des founes, des coïts mais pas vraiment les pénétrations.
Bref, nous sommes dans l'attirail du porno des familles (qui est devenu plus fréquent au cinéma et surtout en France avec « Baise moi », « Romance X » et d'autres voire même des films internationaux qui nous ont suivi et surtout qui sont visibles qu'ici car notre censure veille et pourtant se fait rouler dans la farine à chaque fois au nom de la liberté artistique ).
Du sexe parfois excitant, pas toujours, très redondant à force sur 2 heures, doit bien y avoir 1h15 de baise, ça épuise l'homme et le spectateur.
Gaspard Noé, c'est avant tout Un voire Le meilleur metteur en scène français, avec généralement des idées de visuel exceptionnelles (en cela, « Enter the void » est son chef d'oeuvre tant le film n'est que mise en scène).
Si la photographie (de Benoit Debie, d'autres Gaspard Noé, du Dupontel, le « Lost River » de Ryan Gosling) est une nouvelle fois de qualité, c'est dans la continuité des plans qu'il y a un truc ; des coupures intempestives comme si c'était 2 rushes qui se suivent du presque même plan ; c'est fait assez souvent, je ne comprends pas pourquoi. C'est pas terrible.

Pas vraiment des acteurs à part le mec, on connaît personne, ils sont pas mauvais, disons qu'ils baisent bien après, le niveau de l'émotion...j'y crois moyen.

Et de par le fait, cela ne sera pas mon film préféré de mon réalisateur français favori ; je le trouve un peu poussif et pas aussi hard core qu'on s'attendait.

Bon film !!
Revenir en haut Aller en bas
 
" Love "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier love....
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie
» I love you Phillip Morris de Glenn Ficarra et John Requa
» [Film] Love Actually

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Joué images.org :: GENERAL :: Monsieur cinéma et son bon choix.-
Sauter vers: