Joué images.org

forum de l'association Joué images 37. Photo, vidéo, diaporama et images numérique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 " Good kill "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damonx
f 1
avatar

Nombre de messages : 1612
Age : 47
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: " Good kill "   Ven 1 Mai 2015 - 11:57

Le nouveau Andrew Niccol : « Good kill ».
Il a commencé trop fort dans les années 90 : le scénario de « Truman Show » ; son premier long métrage, un chef d'oeuvre d'anticipation « Bienvenue à Gattaca » en 1997 ; après nous passons à « Simone » (moins bon) puis « Lord of war » (bien mieux) et on oublie les 2 films suivants.
Enfin, il est de retour !

Cette histoire est celle du Commandant Tommy Egan, pilote de chasse aux commandes d’un F-16 en Irak et en Afghanistan.
S’il effectue encore des missions dans cette partie du monde, c’est désormais au sein d’un cockpit très différent. Il est pilote de drone, combattant par télécommande interposée depuis un compartiment climatisé, à 11 000 kilomètres de là, sur une base près de Las Vegas.
Il s’agit de la nouvelle schizophrénie de la guerre. Après sa bataille contre les Talibans la moitié de sa journée, Tommy rentre chez lui pour se quereller avec sa femme et ses enfants l’autre moitié du temps.
Située en pleine escalade des attaques de drones, c’est l’histoire des conflits moraux et des dilemmes soulevés par l’utilisation de cette nouvelle technologie. C’est néanmoins une histoire très personnelle. Tommy devient un blessé de guerre tandis qu’il se bat à l’autre bout du monde, à l’abri du danger.
C’est un pilote qui se lamente de la disparition des vols et souffre de psychose traumatique tout en étant accablé par la culpabilité d’être si loin des obus.
Il se déconnecte peu à peu de la vraie vie et se rapproche davantage de ses cibles et de leur entourage que de sa propre famille.
Et fondamentalement, il se met à douter de sa mission. Ne serait-il pas engagé dans une guerre sans fin?


Un gros pitch, certes mais qui met bien les enjeux en place. Les (bons) films de Niccol sont des matières à reflexion. Celui-ci évidemment d'où son rejet de l'armée américaine (je vous rappelle que les USA sont les forces du Bien ; il n'y a donc pas à contester ni les idées, ni les faits).
Quoi,  tu conteste !!!!!!!!!!! UN DRÔNE DANS LA GUEULE.
Rien de spécialement nouveau, mais du bon ouvrage, logique, bien construit, qui vous implique émotionnellement. On n'est pas dans un jeu vidéo quoi ; alors que ces soldats oui !!!

Après des films mi-action, mi-Sf, retour au minimalisme de « Gattaca », peu de plans, très orientés (de plus en plus de plans en plongée, vu du ciel, notre héros est-il surveillé lui-aussi ?), peu de mouvements.
Tout est ainsi très claustrophobique à l'image de la psyché de notre héros (voire même les habitations de nos soldats = des cases bien alignées).

De bons acteurs avec Ethan Hawke pour la troisième fois (« Gattaca » et « Lord of war »), la superbe January Jones (première femme du héros dans « Mad Men » et la méchante télépathe de « X-men le commencement ») joue sa femme, la jolie également Zoé Kravitz (fille de son père Lenny) joue une militaire qui se réveille très vite. On peut rajouter Bruce Greenwood en chef militaire qui sait accepter les ordres.

Intelligent, fort, humain, individualiste, bref, Andrew Niccol !!!!!!!
Bon film !!!
Revenir en haut Aller en bas
 
" Good kill "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kill Bill Volume 1 et 2
» [JEU : Flash] KILL KENNY : sauvez le pauvre kenny [Gratuit]
» Plaisir meurtrier avec Shiri Appleby (Thrill of the Kill)
» Une femme forte au prétoire : The Good Wife
» [AKROSS Con 2010] Kill Him: A Short Detective Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Joué images.org :: GENERAL :: Monsieur cinéma et son bon choix.-
Sauter vers: