Joué images.org

forum de l'association Joué images 37. Photo, vidéo, diaporama et images numérique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 " Night call " - un film pour José Del Passo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damonx
f 1
avatar

Nombre de messages : 1612
Age : 47
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: " Night call " - un film pour José Del Passo   Mer 3 Déc 2014 - 17:57

Un film surprenant et ambiguë : « Night Call » de Dan Gilroy.
C'est un scénariste à succès à la base avec « Real Steel », « Jason Bourne : L'héritage » (co-écrit avec Tony Gilroy, son frère, qui a réalisé ce quatrième volet de la saga alors qu'il avait scénarisé la saga elle-même).
Notre film est sa première réalisation mais Tony est à la production, John (leur grand frère en est le monteur) et sa femme (René Russo) joue dans le film.

Branché sur les fréquences radios de la police, Lou Bloom parcourt Los Angeles la nuit à la recherche d’images choc qu’il vend à prix d’or aux chaînes de TV locales. La course au spectaculaire n'aura aucune limite...

Le pitch semble simple comme ça et on pourrait penser que ça va aller vers le more and more. Le film est plutôt bien dosé et avance à sa vitesse.
C'est d'abord l'histoire de cet homme qui se cherche : son but est de réussir dans la vie, qu'importe le moyen. Il a ses règles qu'il pense d'ailleurs comme étant les bonnes, les seules, les meilleurs, il en est même effrayant pour cela.
Le titre original est « Night Crawler » (signifiant prédateur de la nuit) ; notre Lou incarne parfaitement cette créature se repaissant d'images plus violentes à filmer pour exister comme s'il était un vampire. Jake Gyllenhaal qui l'incarne, a maigri pour le rôle, a le cheveux gras, n'est pas super élégant mais il a une folie dans l'oeil (quand c'est pas dans la caméra).
En face de lui, des médias qui vont s'emballer pour les images qu'il va amener, en particulier une ancienne présentatrice qui n'est plus en vogue mais qui produit maintenant. On va avoir une drôle de relation entre les deux personnages.
La concurrence étant tenace, Lou va comprendre (alors que nous avons compris depuis longtemps) que pour avoir de meilleurs images, il faut les fabriquer et en plus en tant que spectateur, nous applaudissons.

Los Angeles la nuit, on pense immédiatement à « Collateral » de Michael Mann (là-aussi, un oiseau de proie qui avait un objectif sans possibilité de repli), un filmage de pleins d'endroits inconnus de cette ville mythique.
De bien belles images (non, je ne parle pas des accidents, des fusillades et autres atteintes corporelles), un bon montage permettant une bonne narration sans qu'une voix off nous raconte tout.
Un peu de spectaculaire avec des voitures qui vont vite, qui se ramassent parfois.

4 acteurs principalement : Jake donc qui n'en finit pas de nous emmener dans sa psyché bien malade (« Zodiac », « Donnie Darko », « Prisonners », et bien sur dernièrement « Enemy », un de mes petits préférés de cette année) à cause peut-être de l'échec du « Prince of Persia » qui aurait pu faire de lui un héros de blockbuster ; heureusement sans doute.
René Russo est la femme, elle a vieilli depuis « L'Arme Fatale 3 et 4 » mais elle conserve encore du répondant et elle a un rôle ici aussi immonde que pourtant émouvant (parfois).
Bill Paxton {un acteur récurant chez Cameron dès « Terminator » (c'est un des punks) ; la série « Big Love »} est un autre de ces « reporters » mais un professionnel qui a ses limites ; j'avoue qu'il n'y a pas de justice en ce bas monde, vous verrez comme il finira.
Riz Ahmed  (« Dead Set », la première série de zombie mais anglaise) ; « Trishna », « L'Or noir ») joue le collaborateur en devenir de Lou ; il incarne un peu le spectateur qui se refuse à croire dans quel cauchemar Lou l'(nous)emmène.

Assez terrifiant, non par les actes, mais bien par le personnage lui-même, un frappadingue comme on n'en a pas eu depuis quelques temps.
Encore un grand rôle pour Jake.
Et puis une critique des médias assez réjouissante.

Bon film !!!
Revenir en haut Aller en bas
 
" Night call " - un film pour José Del Passo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [coll.]Le Film pour tous(ed. Modernes)
» Quel film pour Halloween ?
» Un bon film pour ce soir?
» Vos idées pour une Terrorific Night 3
» [Film] Ma vie pour la tienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Joué images.org :: GENERAL :: Monsieur cinéma et son bon choix.-
Sauter vers: