Joué images.org

forum de l'association Joué images 37. Photo, vidéo, diaporama et images numérique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 " Marie Heurtin "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damonx
f 1
avatar

Nombre de messages : 1608
Age : 47
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: " Marie Heurtin "   Lun 24 Nov 2014 - 16:29

Le nouveau Jean-Pierre Améris : « Marie Heurtin ».
Son précédent film était « L'homme qui rit », une adaptation du roman de Victor Hugo, qui avait ses qualités mais qui lorgnait trop vers un film figuratif, un domaine que Jean-Pierre ne maitrise sans doute pas trop. Je n'avais donc pas été emballé.
Le voilà de retour avec un film plus réaliste sur un fait de société du XIXème siècle, sur un thème qu'il affectionne (le handicap).

Née sourde et aveugle en 1885, âgée de 14 ans, Marie Heurtin est incapable de communiquer.
Son père, modeste artisan, ne peut se résoudre, comme le lui conseille un médecin qui la juge « débile », à la faire interner dans un asile. En désespoir de cause, il se rend à l’institut de Larnay, près de Poitiers, où des religieuses prennent en charge des jeunes filles sourdes.
Malgré le scepticisme de la Mère supérieure, une jeune religieuse, Sœur Marguerite, se fait fort de s’occuper du « petit animal sauvage » qu’est Marie et de tout faire pour la sortir de sa nuit..


Une histoire forte s'il en est, tout est fait pour que l'on soit au plus proche des personnages. Si c'est un drame au départ, le film devient plus lumineux du fait de la renaissance de Marie.
Et pourtant, on n'est pas au bout de l'émotion car les voies de Dieu sont impénétrables : un événement dramatique vers la fin relancera la difficulté de vie de Marie.
Un petit problème je trouve : tout le début marque la révolte de Marie (elle vie dans un monde clos) ; Soeur marguerite va essayer de développer son sens tactile pour en faire un moyen de communication. Ok ! Mais, on passe d'un moment de révolte à un moment d'acceptation presque dans la même scène (le coiffage de cheveux ébouriffés avec brosse qui s'accroche). J'avoue que j'ai tiqué.

Réalisation proche des acteurs avec l'essai réussi de rendre palpable les sensations que peut ressentir Marie qui ne « voit » que par le toucher, l'odorat et le goût.

Grosse performance d'actrices par Isabelle Carré (3ème fois avec Jean-Pierre Améris, avec « Maman est folle » et « Les émotifs anonymes ») qui a appris le langage des signes pour le rôle. Marie est jouée par une adolescente réellement sourde, Ariana Rivoire, que Jean-Pierre a trouvé presque par hasard dans un institut spécialisé.

Un film pas si facile évidemment, à grosses doses émotionnelles.

Bon film !!
Revenir en haut Aller en bas
 
" Marie Heurtin "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Who's that girl/sr.Marie Misamu
» [Dupuy, Marie-Bernadette] Famille Roy - Tome 3: Les tristes noces
» Marie-Aude Murail
» Comment on se marie dans d´autres tribus en RDC ?
» [Murail, Marie-Aude] Oh, boy !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Joué images.org :: GENERAL :: Monsieur cinéma et son bon choix.-
Sauter vers: