Joué images.org

forum de l'association Joué images 37. Photo, vidéo, diaporama et images numérique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour Catherine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
-fred-
Admin
avatar

Nombre de messages : 1784
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Pour Catherine   Lun 20 Jan 2014 - 11:10

Voici le message de Lucie, Vous pouvez, si vous le souhaitez, vous exprimer



Quelques lignes pour parler de Catherine, pour parler à Catherine, pour parler à ceux qu'elle aima et qui l'aiment.
Lucie



Glissez-vous dans le corps de Catherine. Quelques instants. Pas de ces instants de stupeur qu'on n'aurait imaginé. Oubliez la chair en souffrance, oubliez l'horreur de la douleur. Glissez-vous dans le corps de Catherine quelques instants de bonheur.

Glissez-vous dans le corps de Catherine.
Un bercement, précis, régulier ; ça tangue. Un clapotis léger caresse l'oreille, une brise iodée chatouille la peau. L'air est humide et salé. Le vent s'engouffre dans la voile qui claque, une vague soulève la coque. Au loin la mer embrasse le ciel. Son coeur bat, elle sourit.

Glissez-vous dans le corps de Catherine.
Abandonné à la douceur d'un fauteuil accueillant, enveloppé d'un lainage rassurant, le corps se délasse. La Moldau de Smetana résonne dans l'appartement. Elle a dix ans à nouveau, ou bien huit, ou peut-être douze, quelle importance ? Un frisson délicieux lui parcourt l'échine, l'émotion est intacte.

Glissez-vous dans le corps de Catherine.
Les épaules se relâchent, la gorge s'ouvre, le ventre se tend, l'air vient rouler dans la bouche et les notes font vibrer les lèvres. Elle chante. Son corps entier chante.

Glissez-vous dans le corps de Catherine.
La sangle tire sur la nuque, le sac pèse au côté. Le bras se ferme, la main soutient l'objectif. Les doigts glissent sur le boîtier, à peine perçoit-on les gestes rapides et précis. Régler la focale, choisir l'ouverture... Le corps immobile patiente, le regard est attentif. Elle attend la lumière qui viendra révéler la beauté qu'elle sait déjà, qu'elle seule, peut-être, a perçu dans les formes et les couleurs, dans la pierre et le bois, dans le fleuve et la fleur. Elle déclenche comme on écrit des poèmes.
CLIC ! Le doigt a frôlé, l'image est figée.

Glissez-vous dans le corps de Catherine.
Une larme coule le long de la joue, de violentes secousses ébranlent le corps. Elle rit. Elle rit à gorge déployée, elle rit comme elle chante. Jean-Claude a raconté une histoire. Rémy a enjolivé l'anecdote, un peu plus que la dernière fois peut-être. Véro se coule contre son épaule, elle ne sait plus si elle rit de la blague ou d'entendre le rire de Catherine. Fred et Dominique savourent le bonheur de ces dames. Elles rient.
.
Dans ton corps, Catherine,
ça tangue ; un bercement régulier, précis. Un sifflement léger chatouille l'oreille, un vent doux caresse la peau. Sous la nacelle du ballon s'éloignent peu à peu les forêts et les champs, les chemins et les maisons. Au loin, là-bas, tous ces petits points rassemblés, ce sont tes amis. Ils se sont réunis pour toi. Ils te sourient.
Bon voyage Catherinette.

_________________
T'as pas besoin d'un flash quand tu photographies un lapin qui a déjà les yeux rouges."
JC VAN DAMME
Revenir en haut Aller en bas
matino
f22


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Pour Catherine   Mer 22 Jan 2014 - 20:49

Lucie

Je te connaissais bien des talents..............
Merci pour ce beau texte qui doit émouvoir Catherine là où elle est , si toutefois elle a pris le temps de le lire , occupée comme elle est, et peut être même lui donner envie de te répondre.........

Matino.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour Catherine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La césure buissonnière (pour Catherine)
» [Dolto, Françoise & Catherine] Paroles pour adolescents ou le complexe du homard
» Livre - "Obsession" de Catherine Kalengula : une version moderne du fantôme de l'opéra
» kit sainte catherine (trouvé)
» [Cusset, Catherine] Confessions d'une radine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Joué images.org :: GENERAL :: Discussion générale-
Sauter vers: